16/11/2016

La cabane en bois des filles



Cet été j'ai construit une cabane en bois pour mes filles. C'était les vacances, elles étaient parties chez leurs grand-parents, j'avais du temps... je devais faire des enduits en plâtre dans la maison mais il faisait beau et en bricolant tout autre chose j'ai eu envie, comme ça, d'un coup, de construire une cabane en bois pour les filles tout en profitant du soleil ! (et les enduits ne sont toujours pas fait...)

J'étais seule, je n'avais pas de plan, peu d'expérience et peu d'outils mais c'était le moment où jamais... Ma motivation était à son comble  ! Deux jours de transe plus tard la cabane était prête !

ça fait quelques années que je rêve de construire une cabane en bois de mes mains. Et ça fait même quelques dizaines d'années que je rêve d'avoir une cabane dans mon jardin ! 
Mais ça me faisait peur ! Peur de me gourer, de tout louper, que ça prenne trop de temps à faire et d'abandonner en route. Peur aussi que ça ne tienne pas, peur que ça s'écroule ou peur que ça s'envole.


Je vis dans un endroit où le vent peut souffler très fort et il faut que chaque objet restant à l'extérieur soit solidement ancré au sol ou assez lourd pour tenir en cas de rafales. ça rajoutait une contrainte à mon rêve.

Lorsque cette envie folle m'a prise j'ai rapidement recensé les matériaux qu'il y avait dans les dépendances, essentiellement des restes de nos travaux. Il y avait des lattes et contre-lattes dont nous ne nous étions pas servis lors de la réfection de la toiture. J'ai donc décidé de me servir uniquement de ça !



Il fallait que je prenne en compte ma contrainte de la résistance au vent et j'ai tout de suite pensé à laisser le vent passer au travers de la cabane pour ne pas le laisser s'engouffrer en emmenant le toit dans sa course (ça sent le vécu oui, mes poules et mes chèvres s'en souviennent !). Les murs seraient donc ajourés.

J'ai commencé par définir la taille au sol puis la hauteur (je voulais pouvoir y aller sans me sentir trop à l'étroit, elle mesure donc plus d'1m60). Et tous mes calculs sont partis de cette base là. Le début était assez facile mais tout a commencé à se corser lorsqu'il a fallu réfléchir au toit et aux angles. Mais avec un peu de logique et un esprit qui visualise bien en 3D ça se fait sans trop de difficulté.



Le plus dur était de couper chaque morceau avec une scie manuelle (note pour moi-même : demander une "scie sauteuse" au père noël)


Une fois que toute ma structure a été faite (1 journée) j'ai posé toutes les lattes horizontales (1 journée encore) en les vissant à l'aide d'une visseuse électrique (oui j'avais au moins un outil, un vrai !)

Pour finir la maison j'ai posé une sorte de bâche pare pluie (reste de notre toiture) en guise de toit en attendant d'en faire un plus joli plus tard.



Je voulais un sol en dur, en fouinant dans les dépendances j'ai trouvé une plaque en plastique pile à la taille de la cabane en bois. Je l'ai posé sur un voile géotextile. Puis j'ai retrouvé une sorte de dalle en bois qui m'a permit de faire une petite avancée au sol.


Je suis allée acheter des fleurs et j'ai bricolé quelques jardinières suspendues. Puis je leur ai construit un petit rectangle en bois (récup' encore) pour y planter quelques légumes pour l'été prochain.



La cabane a donc 3 mois à l'heure où je vous écris. Elle ne s'est jamais envolée ! Et elle n'a pas pris une ride. Il faudrait que je la protège mais je n'ai pas envie de mettre de produits dessus... Je pense quand même la rentrer dans une dépendance cet hiver pour la préserver.

Et les principales intéressées ? Est-ce qu'elles sont contentes ? Et bien oui, ce cadeau a été un franc succès mais je crois que les robes de sorcières et leurs baguettes en ont eu un peu plus en comparaison. Mais c'est une histoire de saison aussi. J'ai hâte de les voir s'amuser un peu plus dedans au printemps prochain.



Maintenant ça me donne envie de tester plein de type de cabanes différentes pour créer différents coins dans le jardin (je rêve de faire une sorte de mini parc d'attractions ludique fait-main pour moi les enfants)



Et vous quelle chose un peu folle avez-vous bricolé sur un coup de tête ? 
Vous avez déjà construit une cabane ?


***




***

Suivez moi sur les réseaux sociaux ! 
Facebook Instagram Twitter Hellocoton Pinterest

12 commentaires:

  1. Quand j'aurai un enfant et un jardin! j'aimerai bien en faire une, j'aurai adoré en avoir une étant petite :)
    Beau travail en tout cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurie ! Moi aussi j'assouvie un rêve d'enfant !

      Supprimer
  2. franchement , je m'incline ... c'est quand même autre chose que de coudre 2 bouts de tissus (soi dit sans aucun mépris, bien sûr !) bravo d'avoir osé affronter une technique nouvelle,et pour le résultat au top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ton commentaire m'a fait rire ! J'aime ta franchise ! Je trouve quand même que c'est assez similaire à la couture, disons que j'y ai retrouvé des sensations de plaisir similaire : la visualisation en 3D, la construction des patrons/plans, les maths et le fait que tout doit s'emboîter au millimètre pour former un tout cohérent.

      Merci pour ton bravo !

      Supprimer
  3. Vraiment tu peux etre fière de toi, elle est trop chouette cette cabane, très sobre et classe, même les têtes de vis ont dirai des boutons (pour éviter que les lattes fendent tu pourrai pré-percé avant avec un petit foret). Chapeau d'avoir tout scier à la main moi je suis trop nulle pour scier à la main.
    J'ai déjà fait une cabane pour mon neveu, c'est beaucoup de boulot ! tout en récup aussi, elle est plus rustique que la tienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'ai voulu aller vite et les lattes se sont pas mal fendues... Je prends note de ton conseil pour mes futurs bricolages !
      J'aimerais bien faire quelque chose de plus rustique aussi, avec de la récup' usée et des formes atypiques.
      Merci beaucoup pour ton commentaire !

      Supprimer
    2. Chouette cabane ! Pour la traiter sans produit chimique je te conseille l'huile de lin. Attention, dans les magasin de bricolage elle est souvent mélangé à 50% avec de la thérébentine, qui sert, il me semble, à rendre l'application plus facile à faire. Et si tu veux teinter naturellement, tu as la brou de noix. Il existe la brou de noix en poudre (extraite des coquille de noix) que tu dois mélanger à de l'eau et laisser macérer. Et la brou de noix liquide qui est extraite d'une roche (perso je trouve cela moins "naturel" puisqu'on a bousillé un cailloux qui nous à rien fait pour avoir ce liquide o_O). Je n'ai jamais testé la brou de noix en poudre, je ne peux donc pas te dire si c'est vraiment bien. Si jamais tu testes, - je suis intéressée j'aimerais teindre une palette avec cette méthode (futur table basse :D).
      Bises
      Isabelle

      Supprimer
    3. Merci pour tes conseils Isabelle.

      Je m'étais un peu renseigné et l'huile de lin semblait noircir avec le temps. ça m'avait un peu refroidis.
      Sinon pour le brou de noix j'aime l'idée mais ce sera sûrement très foncé (j'ai essayé de me teindre les cheveux avec pour cacher mes cheveux blancs... ça n'a pas marché d'ailleurs...)

      Ma mère me parlait de la peinture suédoise mais toute la popote à faire en amont ne m'a pas motivé. Sans parler qu'il faut acheter plein de produits.

      As-tu trouvé une solution pour ta table basse ?

      Supprimer
  4. C'est génial ! Quel boulot !
    J'aurai abandonné à la découpe à la main, pas trop d'ampoules ? ahah
    Pour avoir une cabane dans le jardin, je peux te dire que ma fille y passe un temps fou, encore en ce moment quand il ne fait pas trop froid. La sienne est en hauteur, dans un arbre. Le rêve quoi ! Je sens qu'elle va y passer un temps fou cet été et qu'elles vont se régaler dès que sa soeur pourra l'y rejoindre.
    Mais il est vrai que quand on en a une, on en veut plein, mon Chéri veut lui en construire d'autres ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah oui j'avais mal aux mains ! Il ne fallait pas que je réfléchisse sinon j'aurais arrêté. Je viens de m'offrir une scie sauteuse. J'ai hâte de la recevoir !

      La chance d'avoir une cabane dans les arbres, c'est mon rêve ! Mais je n'oserais pas...
      Cependant mon beau père est ingénieur en bâtiment et ça me ferait bien triper de concevoir des plans avec lui !

      Supprimer
  5. Quelle chance elles ont tes filles! J'aurais été dingue d'avoir une telle cabane petite!! ^^
    Tu as fait un sacré boulot. On la croirait acheter en magasin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Léa ! Moi aussi c'était mon rêve d'en avoir une !

      Supprimer